De passage au dernier green drinks organisé par Cataléthique, Hélène Deslauriers et Lorraine Simard étaient invitées pour discuter des défis de la mise en œuvre du développement durable en région. Avec Jean-Philippe Renaut, modérateur et consultant, elles ont répondu à plusieurs questions. Nous avons pu découvrir, à travers leurs témoignages, que les régions sont non seulement riches en projets innovants, mais également remplies d’opportunités pour la relève professionnelle. Un dossier fort intéressant à suivre!

Lors de son passage chez Cataléthique, Lorraine Simard a annoncé la création du Comité 21 de l’île de Montréal. Pourquoi?

« Pour encourager la synergie entre les organisations et les acteurs du changement et développer une vision partagée de la lutte contre les changements climatiques et du développement économique durable au Québec »

disait-elle aux nombreux participants de ce cocktail-conférence présenté à la Maison du développement durable.

Notons que le Comité 21 Québec invite les régions à se mobiliser et à créer leur propre Comité 21 régional, afin de répondre à leurs besoins spécifiques. C’est d’ailleurs dans cette optique que le Comité 21 de l’île de Montréal verra le jour prochainement sous la coordination de QUINTUS Marketing.

QUINTUS vous invite à participer à cet élan d’expansion en prenant part à ce nouveau projet. L’appel aux candidatures est lancé et nous vous invitons à partager votre intérêt face à cette nouvelle initiative en nous écrivant. Les membres de l’équipe vous mettront en contact avec les organisateurs pour vous offrir plus de détails.

C’est votre chance de créer le changement concrètement. On vous attend!

L’histoire des Comités 21

Rencontre du Comité 21 Le projet provincial du Comité 21 Québec a vu le jour en 2013 afin de mobiliser, région par région, la relève dirigeante et les acteurs du changement. Aussi, le Comité 21 a créé le premier laboratoire en ligne de partage des meilleures pratiques de la gestion durable et a développé, en concertation avec les praticiens et les partenaires du Québec, des espaces de rencontre, des débats et des outils.

Par son initiative, le Comité 21 Québec (2013) est devenu membre fondateur du Comité 21 International, projet lancé lors de la COP 21 à Paris en 2015, en partenariat avec les Comités 21 France (1995) et Burkina Faso (2015). Il s’agit d’une  voie officielle de dialogue et de collaboration avec les autres Comités 21.

Prônant des valeurs de leadership de la communauté, de partenariat, d’intégrité et d’innovation, le Comité 21 Québec répond au besoin grandissant d’intégrer des pratiques de gestion durable au cœur de la stratégie d’affaires des organisations. De ce fait, le Comité 21 Québec inscrit ses pratiques dans une vision de développement durable :

« Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs » (CMED, 1988)

La mission du Comité 21 Québec

Le but du Comité 21 Québec est de favoriser un développement économique durable grâce à la mise en commun des habiletés de la relève dirigeante, autant au niveau de la responsabilité sociétale que du leadership de communauté. En encourageant la synergie entre les régions du Québec ainsi qu’avec la relève autochtone, le Comité 21 Québec souhaite inspirer la mobilisation, promouvoir les pratiques exemplaires et accélérer le changement face aux enjeux climatiques et économiques.

Cette mission prend forme à trois niveaux :

  • Mobiliser les acteurs et la relève dirigeante autour d’enjeux communs de mise en œuvre du développement durable
  • Susciter l’innovation locale et interrégionale
  • Positionner le Québec comme leader d’un développement durable avec la relève dans la francophonie

Les initiatives du Comité 21 Québec

Le Comité 21 Québec permet aux professionnels québécois de bénéficier d’un ensemble de ressources à travers le partage des expériences pour une meilleure évolution des pratiques, tout en se créant un réseau dynamique avec les régions et les réseaux internationaux reconnus.

Trois catégories principales d’initiatives sont à ce jour mises en branle par l’organisme, soit :

1. Le partage des pratiques

Vous recherchez un appui? Des mentors aguerris sont prêts à vous soutenir dans la réalisation de vos projets. Une boîte à outils est disponible en ligne pour vous accompagner si vous souhaitez entreprendre une démarche de responsabilité sociétale et de développement durable (RSO-DD) et encourager l’économie circulaire.

2. Le Challenge CAP C21

Attachez votre tuque! Le Challenge CAP C21 est une expérience unique de transformation et d’enrichissement personnel et d’équipe. En acceptant de tenter le pari, les professionnels de la relève seront amenés à vivre un parcours et des défis en 4 étapes durant 21 semaines, soit près de 65 heures de formation et de mentorat. Ce temps alloué à un projet avec l’appui de mentors permet d’intégrer adéquatement les principes du développement durable et de développer des habiletés de direction en pleine action.

Cette expérience permet aux équipes de partager leurs expériences dans leur entreprise et de développer un réseau de partage de bonnes pratiques à travers le Québec.

3. Le Camp d’entraînement C210

Ce camp d’entraînement de 210 minutes s’adresse aux professionnels voulant développer ou peaufiner leurs habiletés de direction, de collaboration et de création, tout en créant une synergie entre les membres de leur équipe et les différents départements de leur entreprise.

 

Voici un bel exemple d’initiatives qui peuvent éclore lors des soirées Cataléthique. C’est un rendez-vous, chaque deuxième jeudi du mois, à la Maison du développement durable. À mettre à votre agenda : Le 12 mai 2016 de 18 h 30 à 21 h, Cataléthique présente le cocktail-conférence : « Bénévolat : passer des talons hauts aux bottes d’eau! Quand l’engagement social est au cœur du développement durable. »

 

Au plaisir de vous y retrouver!

QUINTUS, ami de Cataléthique