Ça sert à quoi ?

C’est sûrement la meilleure question à se poser. L’utilité du produit!

Un objet promotionnel est un outil de promotion offert dans le but de répondre aux objectifs marketing: faire connaître son entreprise, ses produits ou ses services, remercier un partenaire, fidéliser sa clientèle, etc. En d’autres mots, c’est un cadeau qui porte un message!

Image à la une

Un bon objet promotionnel, c’est tout d’abord un objet qui répond à un besoin et qui se doit donc d’être utile. On peut donc appeler ça un objet promotionnel responsable. Oui, on cherche à livrer un message, mais pourquoi ne pas rendre ce message utile et durable! L’investissement sera d’autant plus bénéfique puisqu’il fera partie de la vie courante de son utilisateur et laissera une meilleure impression et sera positif pour l’image de l’entreprise. C’est donc gagnant gagnant pour tout le monde. On appelle ça, du gros bon sens!

Quand on parle de qualité, on associe souvent ce terme à “coûts supplémentaires”. Pourtant, outre l’aspect monétaire, plusieurs autres coûts devraient être considérés.

  • Durée de vie (duralibilité): Si le client jette le produit après quelques jours, est-ce que l’entreprise aura vraiment réussi à créer un lien? C’est comme recevoir un cadeau de Noël décevant. Oui, c’est un cadeau, mais la seule chose que la personne va retenir c’est qu’il est décevant. Finalement, c’est de l’argent jeté par les fenêtres et donc, ce n’est pas vraiment rentable ...
  • Message: Que souhaite-t-on communiquer? Est-ce qu’on convainc vraiment quelqu’un de notre valeur et de notre crédibilité avec un produit qu’on a simplement envie de jeter à la poubelle après 1 ou 2 utilisations? Surement pas! Au contraire, on peut laisser sous-entendre que nous n’avons aucune vision long terme. Bref, on ne se démarque pas. Au mieux, sans laisser une impression négative, on ne laisse simplement aucune impression.
  • Qualité: L’objet choisi et ses aspects de fabrication sont des éléments clés pour la compréhension du message. Si on veut vendre de la glace à un esquimau, elle est mieux d’être vraiment incroyable! Et si on réussit, là on peut réussir à augmenter en notoriété, démontrer notre sérieux, laisser une impression positive et surtout se démarquer. Dans le monde de surconsommation dans lequel nous vivons, c’est difficile de se démarquer. Alors, pourquoi pas mettre toutes les chances de notre côté?

La réalité et les limites de production

Un bon objet promotionnel doit être produit de façon éthique. Malheureusement aujourd’hui, les réalités de production ne sont pas toujours très roses. Puisque c’est un cadeau que l’entreprise fait (elle prend donc tous les frais à sa charge), cette dernière est à la course au produit le moins cher sur le marché. Voilà comment des entreprises montréalaises (et internationales) se retrouvent à passer des commandes de 20 000 stylos (ou autre objet promotionnel) à un fournisseur du Bangladesh (exemple) pour économiser quelques dollars canadiens et encourager une économie qui n’est pas la nôtre.

pièces de monnaie et horloge

Car le problème, c’est que pour obtenir les meilleurs prix, il faut commander en gros, très gros. Et on ne pense pas aux conditions de travail, à la toxicité du produit ou encore à sa qualité. Non… simplement le prix “pas trop cher”. Prenons un exemple. Certaines compagnies se retrouvent à acheter deux fois plus de stylos que ce dont elles ont vraiment besoin pour leur campagne de distribution d’objets promotionnels. Pourquoi? Car en acheter le double revient quasiment au même prix! Le problème, c’est que la moitié de ces stylos vont rester dans leurs cartons d’expédition (par expérience, nous en avons vu à la tonne des entrepôts remplis d’objets qui ne seront jamais utilisé et jeté après quelques années de ramassage de poussière).

Il est quand même vrai que les objets promotionnels ne sont pas le plus grand problème sur cette terre. Mais c’est en considérant toutes ces incohérences qu’on réalise qu’il serait temps d’utiliser les solutions qui nous sont proposées. Qu’on parle d’un objet promotionnel, d’une paire de chaussures ou d’un sac de pommes, tous ces aspects sont importants à considérer. Grâce à notre collaboration avec Kotmo, nous avons la chance de démontrer qu’il est possible de consommer responsablement. Ce n’est pas plus cher de bien consommer. Il faut simplement prendre le temps de trouver ces solutions et de prendre la peine de changer ses habitudes. Petit à petit.

La solution est partout

Chez Quintus, c’est avec le Marketing, chez Kotmo c’est avec les objets promotionnels et partout au Québec on peut retrouver des entreprises qui proposent des solutions vraiment géniales. C’est donc notre mission chez Quintus de vous les faire découvrir pour démontrer qu’on peut être cool en consommant bien.

#Serieverte, c’est plus qu’un objet promotionnel responsable. Et vous comprendrez pourquoi sous peu… on vous dit donc: «à la prochaine capsule»!