Saviez-vous qu’un mégot de cigarette jeté par terre peut se retrouver dans les océans? Que des solutions simples existent pour éviter cette situation? Qu’il peut être recyclé? Oui, oui, vous avez bien lu, recyclé!

Mégot de cigarette jeté par terre

Des mégots à la mer

Les mégots de cigarette sont en plastique, contiennent les produits chimiques qui y sont filtrés et prennent près de 10 ans à se désintégrer : leur impact environnemental est donc loin d’être négligeable! Bien sûr, il s’agit d’un tout petit déchet, mais selon une étude menée aux États-Unis en 2009, 57% des mégots de cigarette seraient jetés par terre… quand on les accumule, les petits déchets peuvent vite devenir des montagnes!

Faute d’accès à des cendriers, beaucoup de fumeurs et de fumeuses ont tendance à jeter leurs restes par terre, sans que cette habitude ne soit remise en question. Plusieurs ont également l’habitude de jeter les contenus des cendriers dans la toilette, notamment pour éviter les risques d’incendie. Cette pratique n’est toutefois pas idéale du point de vue environnemental…

En effet, il arrive qu’en cas de grandes crues il y ait des surverses dans les réseaux d’égouts (comme pendant le flushgate à Montréal, par exemple…), la cadence de filtration de l’eau doit être accélérée et cela mène à un rejet de matières non filtrées dans le fleuve. De plus, selon Ocean conservacy, les mégots seraient au 4e rang des déchets les plus meurtriers que l’on retrouve dans les océans :

Les déchets les plus meurtriers dans l'océan

Des solutions pour contrer le fléau

Il est parfois difficile de trouver des cendriers dans les lieux publics. Mais comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, pourquoi ne pas traîner un cendrier portatif? Une petite boîte de métal hermétique (une boîte de menthe ou de thé, par exemple) est un outil tout à fait adéquat pour remplir cette mission.

Petite collecte de mégots sur le bord du fleuve Petite collecte de mégots sur le bord du fleuve

Recycler ses mégots, c’est possible!

La compagnie TerraCycle recycle différents produits qui sont généralement laissés pour compte dans les systèmes de récupération traditionnels. Sacs de chips, vieilles cassettes, équipement sportif désuets, etc. Leur processus adapté permet de leur donner une seconde vie. Et c’est aussi le cas pour les mégots de cigarettes!

Vous pouvez gratuitement envoyer tous les déchets de cigarettes (mégots, emballage de plastique, papier aluminium, etc.) par la poste. Vous n’avez qu’à vous inscrire et à imprimer le bon de commande, que vous collez sur une boîte adressée à la compagnie.

Le poids des matières envoyées est transféré en un solde dont vous disposez pour financer un organisme de votre choix.

Qui recycle ses mégots de cigarettes au Québec?

Les casinos du Québec participent à cette initiative et envoient les mégots de cigarettes chez TerraCycle. Plusieurs citoyens et citoyennes le font également. C’est notamment le cas de Véronique Méthot, avec qui j’ai eu la chance de m’entretenir. Il y a quelque temps, elle a remarqué dans ses paquets de cigarettes qu’il y avait des informations sur le recyclage. Elle s’est renseignée et a décidé de commencer à participer au programme.

C’est un programme qui est gratuit, et qui permet de contribuer à une cause. Je suis étonnée qu’il n’y ait pas plus de personnes qui y participent! En envoyant mes mégots, j’ai pu donner 55$ à un organisme pour la protection des abeilles. – Véronique Méthot
Voilà une belle alternative aux trottoirs pour la fin de vie des mégots de cigarette. Alors, on passe à l’action? :)

Pour plus d’information

Ce billet est inspiré d’un article d’abord paru sur le site Bric à Bacs.