Depuis que nous avons appris qu’un premier bébé QUINTUS était en chemin, nous avons commencé à nous demander comment faire des choix de consommation responsables tout en étant jeune parent. Parce que selon l’avis de notre entourage, les bonnes intentions sont vite oubliées quand la fatigue prend le dessus! Notre premier sujet de questionnement : les couches! Plus précisément, est-ce que les couches lavables en valent vraiment la peine?

Des montagnes de couches

Du point de vue environnemental, on réalise rapidement l’avantage des couches lavables : un enfant salirait en moyenne de 5 000 à 7 000 couches avant d’atteindre la propreté : soit l’équivalent d’une chambre pour enfant pleine de couches, ou une tonne.

Pour un seul enfant utilisant des couches jetables pour une période de deux ans et demi [..] il sera nécessaire d’abattre 4,5 arbres[...]. Il faudra également utiliser environ 25 kg de plastique et 67 kg de pétrole brut (ConsoGlobe, 2007)

On estime que 600 millions de couches jetables seraient éliminées par année au Québec. En sachant que chaque couche prend entre 300 et 500 ans pour se décomposer, on peut imaginer les immenses montagnes de couches qui s’accumulent dans nos lieux d’enfouissement!

En comparaison, un « kit » de 24 couches lavables est suffisant pour un enfant, et n’aura même pas atteint sa fin de vie utile après que l’enfant soit propre. Il pourra donc être réutilisé pour les prochains bébés de la famille. En fin de vie, une couche lavable prendra entre deux et six mois à se décomposer.

1 couche lavable versus 200 à 300 couches jetables

Une seule couche lavable peut ainsi remplacer de 200 à 300 couches jetables.

Comparaison des prix

En gardant ces chiffres en tête, faisons un petit calcul du coût des couches lavables versus les couches jetables. En cherchant en ligne, les couches les moins dispendieuses que nous avons trouvées reviennent à 0,18 $ chacune. Multiplions par le nombre de couches utilisées par un bébé (disons 6 000 pour faire une moyenne), cela nous donne au moins 1 080 $ de couches jetables pour un seul bébé. Pour les couches lavables, il est possible de trouver des ensembles très complets (couches, inserts, savon, débarbouillettes douces, bac étanche pour déposer les couches sales, etc.) pour environ 600 $. De plus, saviez-vous que certaines municipalités et arrondissements subventionnent les couches lavables? Ceci signifie une économie de 100 à 300 $ supplémentaire.

Les couches lavables représentent donc une économie d’au moins 500 $. Et dans la mesure où elles pourront être réutilisées pour un deuxième bébé, les couches jetables ne font pas le poids!

couches lavables

Impacts sur la santé

Un des avantages souvent cités des couches lavables est qu’elles sont plus douces pour les fesses des bébés et que ceux qui les portent développent moins d’érythème fessier. À ce sujet, le Guide du CPE éco-responsable de la Société de développement environnemental de Rosemont nous apprend que :

Les couches jetables renferment une quantité importante de produits nocifs (dioxines, phtalates, TBT, etc.) responsables de problèmes de santé divers (érythèmes fessiers, problèmes hormonaux, stérilité). Le polyacrylate de sodium, banni des tampons hygiéniques dans les années 80 et incriminé dans le syndrome du choc toxique, est toujours utilisé comme gel super absorbant dans les couches jetables.

Pas étonnant que la petite peau sensible des bébés en soit irritée!

Quelle couche consomme le plus d’eau?

On entend parfois des arguments procouches jetables selon lesquels les couches lavables ne seraient pas si écologiques à cause de la quantité d’eau et de savon nécessaires pour les laver. Ce qu’on ignore en faisant de telles affirmations, c’est que la production d’une couche jetable demande une grande quantité d’eau, soit environ 5,2 gallons. En comparaison, la production et le lavage d’une couche lavable tout au long de son cycle de vie demanderont plutôt 3,8 gallons d’eau.

Alors, êtes-vous convaincus? Pour notre part, dès que ledit bébé QUINTUS sortira de sa cachette, nous ferons l'expérience des couches lavables, et nous vous en donnerons des nouvelles! Parmi vous, y a-t-il des utilisateurs de couches lavables? Ça se passe bien? Quels sont vos trucs pour rendre l'expérience agréable?

Pour plus d’information

Groupes Facebook sur les couches lavables (achat, options de location, marques appréciées, etc.):

Autres sources:

 

Cet article est inspiré d’un article déjà paru dans le blogue Bric à Bacs.