Je vous ai parlé dernièrement de 5 plantes sauvages à boire en tisane. Puisque je suis passionnée par les plantes en général et qu’une tisane c’est toujours bon, j’ai décidé d’enchaîner avec les fines herbes que l’on peut faire infuser. 4 fines herbes à boire en tisane

Personnellement, je préfère de loin les fines herbes fraîches, quitte à les faire sécher moi-même quand j’en ai trop. Pendant l’été, c’est assez facile d’en trouver. Vous pouvez même les acheter en pot ou en graines, pour les faire pousser à la maison à l’année. Par ailleurs, je vous conseille vivement de choisir des fines herbes biologiques… vous ne voulez pas vous faire une tisane aux pesticides.

La sauge

Sauge tisane La sauge est non seulement excellente avec de l’agneau, elle est aussi facile à faire pousser et elle est parfois utilisée en infusion pour traiter la transpiration excessive. Versatile n’est-ce pas? Autre fait intéressant, des études ont été menées sur la capacité de la sauge à stimuler la mémoire. Notez que la sauge est contre-indiquée pour les femmes enceintes et les personnes souffrant d’épilepsie.

Le thym

thym tisane Le thym est ma plante préférée en cas de toux, de congestion ou d’autres symptômes du genre qui ont tendance à se produire l’hiver (ou l’été dans les lieux trop climatisés!). Non seulement elle soulage quand on la boit, on peut aussi prendre de grandes respirations au-dessus de l’infusion pour aider à dégager les voies respiratoires. En passant, ne laissez pas infuser le thym plus de 5 minutes, sinon la tisane développe un goût horriblement amer (je parle d’expérience). Certaines sources précisent que le thym est contre-indiqué en cas de grossesse, à prendre avec précaution.

La menthe

Menthe tisane Parmi les fines herbes, la menthe est certainement celle qu’on a le plus l’habitude de prendre en infusion. Seule ou avec du thé, elle aide toujours à faire passer un repas copieux. C’est d’ailleurs sa propriété principale : aider le système digestif d’un bout à l’autre. Elle peut aussi apaiser les symptômes du rhume. Certaines sources la conseillent aux femmes enceintes, alors que d’autres la déconseillent. À prendre avec précaution.

Le romarin

Romarin tisane Le romarin est reconnu pour traiter les troubles gastro-intestinaux. Traditionnellement, on lui attribue plusieurs autres propriétés, dont celles de calmer les maux de tête, de combattre les pertes de mémoire et la nervosité et de stimuler le corps en général.

Cultiver ses fines herbes à la maison

En début d’article, j’ai glissé un mot sur la culture de fines herbes à la maison. Si le sujet vous intéresse, je vous suggère de consulter les liens suivants :