Comme plusieurs Québécois, j’étais en mode déménagement le 1er juillet dernier. Le changement de domicile ou d’emploi constitue une période de transition importante. J’ai jugé à propos de vous partager mes trucs et mes astuces pour favoriser votre intégration dans un nouveau milieu de vie ou professionnel. Il faut savoir que la facilité d’intégration à un nouvel environnement varie d’une personne à l’autre.

Ainsi, deux personnes qui entament un nouvel emploi ou déménagent dans une autre ville, en même temps, n’auront pas les mêmes appréhensions et ne composeront pas nécessairement avec les mêmes défis. Ces événements impliquent d’avoir à échanger avec de nouvelles personnes et de se créer de nouveaux points de repère.

Changement de travail ou d'emploi

Nouveau domicile

Lorsque vous emménagez, il est possible que plusieurs choses vous déplaisent : la couleur des murs, la propreté des lieux, les luminaires… Des détails auxquels vous n’avez pas nécessairement porté attention ou qui étaient moins apparents, lorsque vous avez visité les lieux.

Il vaut mieux être réaliste et maximiser votre énergie pour les choses plus importantes : défaire vos boîtes, nettoyer les espaces de rangement… À cet effet, vous pouvez faire appel à vos proches pour le nettoyage. Vous gagnerez du temps précieux et pourrez défaire vos boîtes plus rapidement.

Je vous suggère de vous approprier les pièces suivantes en premier, dans l’ordre qui vous convient : cuisine, salle de bain, chambres. Il vaut mieux faire preuve de flexibilité et accepter que les choses ne soient pas rangées parfaitement à votre goût. Cela vous évitera bien des disputes inutiles. Ce conseil est particulièrement utile pour les perfectionnistes et les adeptes de l’organisation. Vous aurez, tôt ou tard, l’occasion de revoir le rangement.

D’autre part, je vous recommande, dans la mesure du possible, de vous concentrer sur une pièce à la fois, pour éviter de vous éparpiller. Je vous invite aussi à mettre la décoration au second plan. Donnez-vous du temps pour visualiser l’endroit et repérer les endroits stratégiques pour positionner vos décorations.

Par ailleurs, je vous suggère d’aller vous présenter à vos voisins immédiats. Lorsque vous les croisez en rentrant du travail ou quand vous êtes à l’extérieur, prenez le temps d’échanger avec eux. En ce qui concerne vos achats quotidiens, je vous invite à vous approvisionner auprès des commerçants de votre quartier afin d’encourager l’économie locale.

Dans un autre ordre d’idée, si vous ressentez le besoin de purifier le lieu pour partir du bon pied, vous pouvez poser le geste symbolique de faire le tour des pièces avec de la sauge ou de l’encens purificateur. Il est conseillé d’ouvrir pour faire sortir les énergies indésirables.

Nouveau travail

Selon Anne Geneviève Girard, psychologue industrielle, conseillère en ressources humaines agréée (CRHA), en début de mandat, « On écoute, on observe, on pose des questions, on essaie de comprendre les règles informelles et les habitudes de l’équipe. Et au lieu d’imposer notre expertise, on la propose. »

Il est conseillé de prendre le temps de discuter avec vos collègues sur l’heure du dîner pour faire connaissance. Vous tisserez peut-être des liens solides avec certains d’entre eux.

De plus, il est de mise de poser des questions, lorsque vous avez des interrogations quant à la manière d’effectuer une tâche ou sur les politiques en vigueur. Je vous recommande de porter attention au fonctionnement de l’organisation, au code de conduite valorisé ainsi qu’aux politiques internes. L’observation des lieux et la disposition des équipements peuvent également vous servir de repères.

Certains collègues n’aiment pas qu’on change les façons de faire ou la disposition des articles. Ce n’est donc pas le moment de faire table rase. Il vaut mieux faire preuve de flexibilité et de retenue.

« Parce que vous venez de l’extérieur, vous avez un certain recul. Il se pourrait que vous voyiez rapidement une solution qui épargnerait du temps et simplifierait le travail. » Au préalable, il est suggéré d’en discuter avec le patron ou les collègues pour valider que cette proposition est appropriée.

Dans la mesure du possible, je vous encourage à vous approprier physiquement votre espace de travail avec des décorations, des photos et des plantes. Évidemment, si vous êtes plusieurs à occuper le même espace de travail, il vaut mieux oublier cette étape.

Pour une transition réussie

Il n’est pas de tout repos d’avoir à s’adapter à un environnement qui ne vous est pas familier. Pour ce faire, je vous propose quelques conseils pour agrémenter cette période.

  • Soyez indulgent envers vous-mêmes.
  • Donnez-vous le temps de vous habituer à votre nouveau milieu
  • Prenez des moments pour décrocher
  • Saisissez les occasions pour créer des contacts.
  • Prenez plaisir à découvrir votre nouveau milieu.
  • Retenez vos bons coups et pas juste vos erreurs.

C’est un moment tout à fait approprié pour un nouveau départ. Si vous souhaitez intégrer de nouvelles habitudes dans votre quotidien, vous pouvez saisir cette occasion pour le faire.

Pour finir, je vous souhaite de faire de belles rencontres, des découvertes enrichissantes et de beaux moments dans votre nouveau milieu.