Quand elle ne se déplace pas à ses bureaux à l’Esplanade, l’équipe de Quintus Marketing travaille un peu partout, que ce soit à la maison, dans des cafés ou à la bibliothèque. Travailler de la maison comporte plusieurs avantages, mais aussi quelques défis. Quand personne n’est là pour nous surveiller, il est tellement tentant de regarder des vidéos sur YouTube, de rester au lit, ou même de terminer cette série si chouette dont on a écouté 3 épisodes avant de se coucher… Bureau - travailler à la maison Après une année d’activité, nous pouvons dire que nous avons acquis une certaine expérience dans le travail efficace à partir de la maison. J’ai donc sondé mes collègues pour savoir quels étaient leurs trucs de survie. Vous allez voir, il y en a pour tous les goûts. Et c’est ça le plus important avec le travail à la maison : se connaître et adapter sa routine de travail à son rythme, pour être le plus efficace possible.

La routine

Ce n’est pas parce qu’on travaille de la maison qu’on n’a pas besoin de routine, au contraire! Il existe deux grands pièges dans lesquels on peut tomber avec le travail à la maison : trop travailler, ou pas assez! Dans les deux cas, une routine peut aider.

Les conseils de Quintus : se lever tôt, s’habiller et se préparer comme si quelqu’un allait nous voir dans la journée. Au cours de la journée, il ne faut pas oublier de prendre des pauses pour grignoter, boire de grands verres d’eau et s’étirer! Comme on n’a pas besoin de se déplacer pour aller travailler, il serait facile de ne plus faire d’exercice. Profitez d’une pause sur l’heure du dîner pour aller marcher, faire un tour de vélo, faire les courses, préparer un plat à mijoter. L’important, c’est de quitter son ordinateur des yeux et de refaire le plein d’énergie.

Ne pas se sentir seul

On a tous une tolérance différente à la solitude. Et si vous n’êtes pas un ermite dans l’âme, il y a de bonnes chances que le travail à la maison finisse par vous donner l’impression que vous êtes seul au monde. Si vous avez un animal, parlez-lui, jouez avec lui! En outre, il est important de se prévoir régulièrement des activités à l’extérieur pour voir des gens. Aussi, vous pouvez aller travailler dans un café pour être entouré de gens comme vous (pour des idées de bons cafés à Montréal, allez voir le <a href=”http://www.indiecoffeepassport.com/montreal/fr/participating.html” target”_blank”>Indie Coffee Passport</a>). Pour ma part, je laisse la radio de la Première chaîne allumée pas mal toute la journée, ça fait du bien d’entendre des gens parler (et en plus, ça permet de se cultiver tout en travaillant). Si vous ne faites pas des efforts pour voir des gens, vous allez vite vous rendre compte que le retour de vos colocs, de votre chum ou de votre blonde le soir va vous rendre beaucoup trop heureux (et eux risquent de se sentir envahit par votre intense besoin de jaser)!

Séparer le travail de la vie de tous les jours

On a beau travailler de la maison, il faut être capable de faire une coupure entre la vie de tous les jours et la vie au travail. La base, bien entendu, est d’avoir un bureau réservé pour le travail. Pour ma part, puisque mon bureau sert à plusieurs autres activités, je prends soin de ranger tous mes cahiers/notes de travail dans un tiroir lorsque je termine ma journée. Aussi, pas question de clavarder avec les collègues par le biais de Facebook! Pour notre part, nous avons plutôt choisi l’outil Slack, qui nous permet de clavarder sans être déconcentrés par des photos de bébé et des vidéos comiques.

Profiter des avantages

Travailler de la maison comporte plusieurs avantages, et il faut savoir en profiter :

  • Puisqu'on n'a pas besoin de se déplacer pour aller travailler, on a plus de temps pour soi... à utiliser pour dormir, pour faire du sport ou pour se faire plaisir.
  • Finis les plats réchauffés, on peut se préparer de bons dîners. On peut aussi prendre une pause du travail pour préparer un plat mijoté qui sera prêt pour souper, ce qui est, à mon avis, très satisfaisant.
  • Pas besoin de s'habiller, de se peigner ou d'avoir l'air présentable. Je sais, ça va à l'encontre d'un conseil précédent, mais il faut bien se gâter! Note : il faut profiter de cet avantage avec parcimonie, une rencontre Skype est si vite arrivée!
  • Pour les jours paresseux (et quand on a le rhume), on peut même travailler au lit. Ça c'est la grosse vie! (et c'est la meilleure façon de développer des maux de dos).

On veut vous entendre Parmi nos lecteurs, est-ce qu’on a des gens qui travaillent (ou étudient) de la maison? Quels trucs avez-vous développés pour demeurer efficace et sain d’esprit?